Koikiwa dans ce terrier ?

Allez… c’est bon… j’y vais… promis je me lance. Mais pas trop loin quand même…

Aujourd’hui je commence l’élaboration en douceur de mon petit blog rien que n’à moi sur le tricot. Pourquoi ? Parce que ça fait bientôt un an que j’ai commencé (en fait depuis février 2016), une belle année pleine de découvertes, de laines, de patrons, d’aiguilles, et de futurs projets. Et que j’en suis tombée littéralement amoureuse. Quoi de mieux que la création d’un site pour fêter mon anniversaire de tricoteuse ?

Cela dit, ça ne répond pas forcément très bien à la question du « Pourquoi un blog ?« . En fait je me suis dit « Non je ne vais pas m’amuser à faire un site avec des conseils ou des tutos, yen a déjà plein qui sont très bien et dont je me sers sans modération« . Alors quel intérêt ?

En fait c’est pour me la péter devant mes amis *sbaf* (tu parles, me connaissant je suis sûre que je leur montrerais même pas ce blog…)

Non plus sérieusement, le but est de partager mes petites créations et, surtout, de partager les tutos que j’ai trouvés qui m’ont aidée à les réaliser. Ca me permettra aussi de suivre mon évolution et de garder un coin avec tous mes patrons, liens, vidéos et autres guides que je suis (parce que si j’imprime les trucs, j’suis capable de les paumer le lendemain (et puis bon courage pour imprimer une vidéo…)). Oui oui, c’est purement égoïste ! Quoi que… Je me dis que ça pourrait toujours dépanner quelqu’un.

Et puis je me suis aussi dit que ça pourrait faire plaisir aux tricoteuses dont j’ai suivi le modèle de voir ce que ça a donné chez moi. Souvent ces demoiselles (et messieurs aussi, plus rares certes mais existant tout de même !) encouragent les autres à montrer ce qu’ils ont fait en suivant leurs instructions. Ben voilà, c’est l’occasion de leur répondre et, aussi, de les remercier pour leurs guides.

Voilà le pourquoi du comment. Actuellement je suis le rythme d’un article par semaine, tous les lundis matin vers 9h. Ca tient, ça tient !

Autre chose, depuis quelques mois (le 28 juin 2017 pour être exacte) j’ai commencé à apprendre le crochet ! Du coup le terrier obtient une galerie souterraine supplémentaire avec les petites choses que je fais tout doucement mais sûrement avec ce nouvel outil fort intéressant et fun à utiliser.

That’s all, folks !

Publicités